full screen background image
Search

Said Jaziri: On m’a qualifié d’ennemi de dieu pour avoir refusé le fonds de la Zakat

181

Sur sa propre radio « Quran Karim », le député Said Jaziri du parti Errahma a fait savoir qu’il fait face à une campagne de dénigrement de la part des islamistes pour avoir refusé de voté pour le fonds de la Zakat proposé par le mouvement Ennahdha.

« On m’a accusé même de sionisme et d’hypocrisie car j’ai simplement refusé de voter pour cette loi, certains m’ont accusé d’être l’ennemi de dieu », a-t-il affirmé.

Said Jaziri, dont les positions ne semblent pas aller dans le sens de celles du parti Ennahdha, explique que son parti refuse catégoriquement la création d’un tel fonds, pour diverses causes.

Ce même député avait critiqué le choix d’Ennahdha de désigner Habib Jomli pour former le prochain gouvernement estimant qu’il est « incapable de former ou de diriger un gouvernement vu son incompétence ».

La proposition du mouvement Ennahdha, annoncée au cours de l’examen de la loi de finances 2020, et portant sur la création d’un fonds de la Zakat a été rejetée, mardi 10 décembre 2019 par les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Soumise par le bloc parlementaire d’Ennahdha, la proposition a été rejetée par 93 députés, contre 74 voix pour et 17 abstentions.