full screen background image
Search

USA: Les Antidouleurs Tuent 130 Personnes par Jour

112

Six fabricants, laboratoires de pharmacie et distributeurs de médicaments se retrouvent sur le banc des accusés à partir d’aujourd’hui, à Cleveland, dans l’Etat de l’Ohio aux Etats-Unis.

Il s’agit de l’un des procès les plus sensibles et coûteux depuis longtemps aux Etats-Unis.

Des antidouleurs, spécialement le fentanyl, sont au centre du drame vécu par des centaines de milliers d’Américains. Certains de ces calmants sont cinquante fois plus durs que l’héroïne, ils rendent donc les gens qui les prennent totalement accros, et cela se termine bien souvent par une overdose.

Pour les nommer, les laboratoires mis en cause sont Cardinal Health, Amerisource Bergen, McKesson Corp, Teva, un fabricant de médicaments génériques, Walgreen Boots Alliance, une chaîne de pharmacies, enfin Henry Schein, qui n’est, quant à lui, qu’un petit distributeur. 

Ces firmes vont être confrontées à la mort de 400 000 personnes, victimes directes de la ‘’crise des opiacés’’ – décès recensés entre 1999 et 2018 – mais également à la détresse sociale des familles qui s’endettent démesurément à cause de l’addiction au fentanyl, ou encore aux parents dont un bébé est né en étant déjà accro aux antidouleurs.

(AFP)