full screen background image
Search
Algérie

Algérie: L’armée Accuse L’ex Chef du Renseignement de Conspiration

107

Le chef d’État-major de l’armée algérienne a accusé l’ex-patron du renseignement, le général Toufik, «de conspirer» contre la volonté populaire et de tenter de faire échouer les solutions avancées pour la crise politique.

Mardi 16 avril, dans son allocution à la 4e région militaire dans la wilaya d’Ourgla, dans le sud-est de l’Algérie, le chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a accusé l’ancien patron des services de renseignement algérien (DRS), le général Mohamed Lamine Mediène, alias Toufik, de «conspiration» et de tentative «d’entraver» les solutions que l’ANP avance pour la crise politique du pays, annonce un communiqué du ministère de la Défense nationale.