full screen background image
Search
Migration Clandestine

Migration Clandestine: Arrestation d’une Centaine de Personnes

246

Ce dimanche 4 août 2019, le ministère de l’Intérieur a annoncé l’arrestation, la veille, de 16 personnes de nationalités différentes, dont 6 femmes, qui tentaient de franchir illégalement les frontières maritimes et terrestres.

C’est une patrouille relevant du Centre de la garde nationale dans la région de Sakiet Ezzit (gouvernorat de Sfax) qui est parvenue à arrêter les suspects. Ces derniers, placés en garde à vue, ont avoué avoir eu l’intention de participer à une opération de franchissement illégal des frontières.

Un zodiac qui se trouvait au niveau des côtes de Kalaat Al Andalous (gouvernorat de l’Ariana) a été intercepté, samedi 3 août, par des patrouilles communes, appartenant à la zone maritime de la Garde nationale de Tunis.

Il avait à son bord, 8 personnes, originaires de Tunis et Ben Arous, qui ont tenté de franchir illégalement les frontières maritimes. Une somme de 600 euros (environ 1925 dinars) a été saisie chez les suspects, rapporte un communiqué du ministère de l’Intérieur. Le ministère public a ordonné la poursuite des contrevenants.

Toujours selon le ministère de l’Intérieur, quelque 70 personnes, de différentes nationalités, ont été arrêtées samedi par des patrouilles du district de la sûreté nationale à Sfax-nord.

Ces personnes ont été arrêtées dans une maison alors qu’elles étaient en train de planifier une tentative de migration irrégulière vers l’Europe à partir des côtes de la région.

Enfin, une patrouille de l’équipe de recherche et d’inspection de la Garde nationale à Kasserine a arrêté, samedi 3 août, 3 personnes de nationalités différentes ayant franchi la frontière algéro-tunisienne.

Le ministère public avait ordonné d’engager une procédure judiciaire à leur encontre pour avoir franchi illégalement le territoire tunisien.