full screen background image
Search

Une Nouvelle Mise en Garde de l’ambassade de Grande-Bretagne

84

Dans une nouvelle mise à jour sur son site officiel l’ambassade de Grande-Bretagne détaille la liste des sites à ne pas visiter et à éviter en Tunisie pour ses ressortissants.

Le communiqué fait une distinction entre deux sortes d’interdictions :

— La première interdiction est ferme et totale et concerne :

Le parc national des Monts Chaambi et les zones d’opérations militaires désignées du mont Salloum, du mont Sammamma et du mont Mghila
La zone militarisée au sud des villes d’El Borma et de Dhehiba
Le périmètre de 20 km du reste de la zone frontalière avec la Libye au nord de Dhehiba
La ville de Ben Guerdane et ses environs immédiats.

–La deuxième interdiction est moins ferme et concerne :

Toutes les autres zones situées à moins de 75 km de la frontière libyenne, y compris Remada, El Borma et la ville de Zarzis
Le gouvernorat de Kasserine, y compris la ville de Sbeïtla
Le périmètre de 10 km de la frontière algérienne au sud du gouvernorat de Kasserine
Le périmètre de 30 km de la frontière dans les gouvernorats du Kef et de Jendouba au sud de la ville de Jendouba, y compris le site archéologique de Chemtou
Les zones situées au nord et à l’ouest de la ville de Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba

Par ailleurs ils rappellent que l’état d’urgence est en vigueur en Tunisie après l’attentat-suicide commis contre un autobus de la police le 24 novembre 2015 et qu’il a été prolongé à plusieurs reprises, le plus récemment au 5 juin 2019.

Le communiqué rappelle également les numéros à appeler en cas d’urgence :

Le 197 (police – dans les villes),
193 (garde nationale – dans les zones rurales ou les petits villages),
190 (ambulance) ou 198 (protection civile) – pour obtenir une assistance lors d’incidents tels qu’accidents de voiture, assistance médicale et intervention en cas d’incendie.