full screen background image
Search
SNJT

SNJT: 200 Journalistes Agressés entre Mai 2018 et Avril 2019

133

La liberté de la presse a régressé depuis le début de l’année 2019, a révélé le rapport annuel sur les libertés de la presse élaboré par le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) et présenté à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Selon le rapport, cette régression pourrait mener au retour du lobbying et de la mainmise de l’argent politique sur les médias.

En effet, 200 journalistes ont été victimes de 139 actes d’agression durant la période allant du 1er mai 2018 au 30 avril 2019.

Le pourcentage des journalistes ayant porté plainte contre leurs agresseurs est passé de 16 % de l’ensemble des journalistes agressés en 2018 à 25% en 2019 (13 plaintes déposées).

(TAP)