full screen background image
Search
Mort de Nouveau-nés

Mort de Nouveau-nés: Ben Cheikh Révèle les Dernières Données

39

La ministre de la santé par intérim, Sonia Ben Cheikh a nié dans une conférence de presse tenue ce lundi 11 mars 2019, l’existence de médicaments ou de sérum périmé au centre de maternité et de néonatalogie de l’hôpital La Rabta.

La ministre a affirmé que la mort des 12 nouveau-nés est due à une infection nosocomiale qui s’est produite pendant leur hospitalisation. Elle a ajouté que le risque de décès de ces bébés précoces s’élève à 40% mais la mort de ces 12 bébés ne passera pas sans réaction.

Sonia Ben Cheikh a souligné que les échantillons prélevés des nouveau-nés morts et du milieu médical ont été envoyés à des laboratoires différents pour pouvoir déterminer les raisons de cette infection d’une manière catégorique.

Selon elle, la commission d’enquête n’a pas été formée pour calmer les esprits et étouffer l’affaire.