full screen background image
Search
election-municipale-tunisie

Municipales 2018 : Résultats préliminaires d’observation de la couverture médiatique de la campagne électorale

67

Au cours de la première semaine de la campagne électorale des élections municipales, plusieurs cas de violation ont été commis par les médias, a constaté la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle HAIC

” Ces violations portent notamment sur la publicité politique, la propagande déguisée et la violation du mutisme électoral “, a-t-elle souligné lors de la présentation mercredi des résultats préliminaires d’observation de la couverture médiatique de la campagne électorale pour les municipales 2018

Selon les résultats d’observation, plusieurs autres cas d’infractions d’infraction ont été recensés, en l’occurrence l’utilisation des techniques du marketing commercial pour la publicité politique, la publication des résultats des sondages d’opinion en rapport direct ou indirect avec les municipales, l’apparition médiatique d’animateurs, de chroniqueurs et de présentateurs qui sont en fait des candidats aux municipales et les commentaires subjectifs des journalistes

En février 2018, la HAICA et l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) avaient publié une décision commune comportant 34 articles fixant les règles et procédures de la campagne électorale municipale et locale dans les médias audiovisuels

Elle prévoit des sanctions allant de 3 à 50 mille dinars en cas de non respect de ces règles.

En vertu de son article 1er, cette décision s’applique aux médias audiovisuels publics et privés, associatifs et électroniques et aux réseaux sociaux ainsi qu’aux bureaux des correspondants de la presse étrangère